[RELIURE AUX ARMES] Apologia pro Vanino, 1712

[P. F. ARPE] Apologia pro J.C. Vanino, Cosmopoli [Rotterdam], Philaletheis, 1712

IV + 108pp. Petit in-8 de 11 x 18cm. Reliure plein veau, petites craquelures du cuir, coiffes arasées avec petits manques de cuir, reliure qui baille un peu. Papier frais.

Les deux plats sont frappés des armes de Charles de SAINT-ALBIN (1698-1764)  et les caissons du dos sont ornés de son chiffre (deux C entrelacés). Fils de Philippe II d’Orléans, le régent de Louis XV, il fut Archevêque de Cambrai, Duc et Pair de France. Le présent livre figure bien au catalogue de sa bibliothèque dressé en 1766 (n°1458 du catalogue).

Vanini est un philosophe libertin, théologien qui fut brulé à Toulouse en 1619 suite à la condamnation de ses écrits par l’inquisition qui lui reprochait son athéisme.

“Ce libre-penseur a fait partie de ceux qui, comme Giordano Bruno, en attaquant l’ancienne scolastique, ont contribué à jeter les bases de la philosophie moderne. Sa vie errante, sa mort tragique, ainsi que son parti pris antichrétien, ne sont pas sans rappeler Giordano Bruno.”

Un siècle plus tard on retrouve ses idées dans la bibliothèque d’un pair de France…

Barbier (11188), nous apprend que cette apologie de Vanini est l’oeuvre de P. Frid. ARPE qui s’intéressait au début du XVIIIème siècle aux manuscrits libertins qui circulaient alors sous le manteau.

RARE !

EZ0318-048